Sélectionner une page

 Stan Smith, une success story

 

 

La Stan Smith foulait les courts de tennis, avant d’inspirer les créateurs et d’être porter par différents types de personnes.

Vers 1960, l’équipementier allemand, Adidas, souhaitait créer une paire de chaussures pour les joueurs de tennis. La marque choisit Robert Haillet, un joueur de tennis français. Ce dernier fabriqua cette paire qui sera ensuite commercialisée en 1964 sous le nom d’Adidas Robert Haillet. En 1973, la marque aux 3 bandes devient sponsor officiel du joueur Stan Smith. Ce joueur fut l’un des cinq meilleurs joueurs du monde dans la première moitié des années 1970. La chaussure sera rebaptisée Adidas Stan Smith en 1978.

 
 Avant de devenir un accessoire sportstyle, la Stan Smith a “squatté” le bitume. Dans le film culte de Mathieu Kassovitz, La Haine, l’un des acteurs principaux, Vincent Cassel, porte cette paire de sneakers. On l’aperçoit aux pieds d’Akhenaton, une légende du hip-hop marseillais, lors de ses clips.  En 1990, la Stan Smith entre dans le Guinness des records pour s’être vendue à 22 millions d’exemplaires dans le monde.
En 2013, Adidas annonce le retour de la Stan Smith pour début 2014. De la cour de récréation au monde de la mode, tout le monde ré adopte la basket blanche ! Avec environ de 70 millions d’exemplaires écoulés depuis sa création, la Stan Smith ne cesse d’inspirer les plus grands acteurs de la mode et de la culture pop, de Louis Vuitton à Pharrell Williams, et de chausser la moitié de la planète.